Oh Shinnah Fast Wolf

 

Oh Shinnah Fast Wolf

 

Minthé a été adoptée comme sa fille par

 
 
 
femme guerrière dans la Tradition Apache
 
  
 
ohshinnah.jpg
         
 
 
Oh Shinnah lui a donné le nom de
 
 
"Hatch Oh Neh"
 
(celle qui se tient debout et forte
 
 
ainsi que l'initiation comme
 
Femme guerrière
 
 
 
 

Love and gratitude, beloved Grandmother !

                 

 

Oh Shinnah Fast Wolf

 

Il y a un moment de silence. En une fraction de seconde, l'expression dans ses yeux change radicalement. Elle n'est plus uniquement une enseignante. Tout à coup, elle est la femme qu'elle est née pour être - la guerrière. Ses yeux noisette foncé sont fixes et sa voix ne laisse aucun doute: "En tant que guerrière, je suis prête à mourir pour ce en quoi je crois". L’Aînée amérindienne avec la longue chevelure blanche, et la troisième tresse, signifiant au monde son statut de femme guerrière, est droite et profondément enracinée dans la terre et parle clairement pour les enfants de la terre et l’écosystème. Oh Shinnah Fast Wolf est une femme qui a un but, une leader de personnes et porteuse de sa tradition.

Oh Shinnah est née en janvier 1934 sur la table de cuisine de sa grand-mère, alors que la tempête de neige qui a balayé le Colorado cette nuit-là rendait impossible le voyage de ses parents à l'hôpital. Son père, qui avait espéré une fille, l'a instruite dans les voies de ses ancêtres, et lui a donné toute la formation physique, mentale et spirituelle qui est donnée aux hommes de sa tribu Chiricahua, de la Nation Shishindi (communément connue comme "Apache").

En outre, la jeune fille, qui porte aussi une lignée Mohawk de par sa mère, et un héritage écossais de par son arrière grand-père maternel, est passée par le système éducatif occidental avec facilité et a reçu une bourse de la Fondation Ford à l'Université de Chicago à l'âge de 14 ans. Oh Shinnah est titulaire d'une licence en musique et d'une maîtrise en voix de l'Université de Denver, d'une licence en psychologie clinique et d'une maîtrise en psychologie honorifique de l'Université de Chicago.

Maintenant, dans la phase de la vie de grand-mère, Oh Shinnah, qui a étudié et enseigné avec certains des aînés autochtones les plus connus, est une poète, compositrice, chanteuse, activiste et leader cérémoniale. Elle a remporté à deux reprises le Chicago Critics Poetry Award, est lauréate du prix humanitaire Helen Caldecott pour les femmes et de nombreux autres prix prestigieux. Oh Shinnah a été déléguée à la Conférence des Nations Unies sur l'Environnement Humain, la Spiritualité et la Décolonisation des Peuples Autochtones et à la Conférence Mondiale des Leaders Spirituels.

 

« La seule chose que nous ayons à donner,

c’est la façon dont nous vivons notre vie »

(Oh Shinnah)

 

 

Oh Shinnah est une Grand-Mère pleine de sagesse, et une guerrière pour les peuples de la Mère Terre.

Née au pays des Nombreuses Neiges, pendant la lune des Eaux Gelées, dans le cycle des Étranges Tempêtes, Oh Shinnah Fast Wolf apporte au monde un mélange unique de traditions anciennes et de connaissance moderne.

 

Les enseignants d’Oh Shinnah ont été des Anciens d’Amérique du Nord et du Sud. Du peuple de son père, elle a hérité des traditions des Tineh (Apaches) ; du peuple de sa mère, de celles des Mokawk et des Écossais.   Chez les Tineh, « Osha » signifie « Terre », et « Shinnàh » « faire le son, le cri, le battement de cœur, le chant de la Terre ». La voie d’Oh Shinnàh, c’est de parler pour la Terre et au nom de la Terre, et d’aider les gens sur leur propre chemin de transformation.

 

Son nom apparaît sur le Mur de la Tolérance à Birmingham, Alabama, à côté du nom de Martin Luther King.  Elle a reçu de nombreux prix pour son action humanitaire.  Elle a fondé différentes associations, dont « Four Directions »,  une organisation d’éducation spirituelle consacrée aux anciennes traditions et à la protection de la Terre Mère.  Elle est aussi une artiste accomplie, musicienne et chanteuse.

 

En dépit de ses nombreuses réalisations, Oh Shinnah préfère être connue comme quelqu’un sans histoire personnelle, et comme une « confrontation à la réalité établie ».

 

 "If you live on this land, and you have ancestors sleeping in this land,
I believe that makes you a native to this land.
It has nothing to do with the color of your skin.
I was not raised to look at people racially.
What I was taught is that we're flowers in the Great Spirit's garden.
We share a common root, and the root is Mother Earth."

- Oh Shinnah Fastwolf, Shishindi Nation (Apache)

 

Podcast (audio) :

 

Quelques photos d'archives :

Oh Shinnah Fast Wolf
Oh Shinnah Fast Wolf
Oh Shinnah Fast Wolf
Oh Shinnah Fast Wolf
Oh Shinnah Fast Wolf
Oh Shinnah Fast Wolf

Publié dans Témoignages, Oh Shinnah

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :