Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

31 octobre - Samhaïn

 

Samhaïn, communément appelé Halloween, est un temps consacré à regarder l'avenir et à rendre hommage à mes Ancêtres et autres êtres aimés qui sont dans le monde spirituel. Je fais de la magie pour une plus grande liberté religieuse des Païens et de l'humanité toute entière. Je célèbre le nouvel an spirituel wiccan et celtique.

 

Séléna Fox


Trouvé sur le net :

 

Samhain
Nuit du 31 Octobre au 1er Novembre



Peut se faire nommer :
Samain, Samonios, Samhuinn, Nuit des Ancêtres, Festival des Morts, Veille de Novembre, Calangaef, Samhain, Shadowfest, Martinmas, Old Hallowmas (Ecossais,Celte), Hallowe'en, Hallowmas, All Hallow's Eve (qui veut dire Veille de la Toussaint), Halloween, Jour des Morts, Fête des Esprits, Troisième récolte, Veille de Toussaint, Nouvelle année celte, Tir-na-Nogh'th (gaélique), Hiver celte, Samana, Festival de Pamona, Vigil of Saman, Vigil of Todos, Santos, fête des pommes...


Samhain est le premier de l'an Celte car chez les Celtes, comme chez de nombreux pleuples, le cycle ne commence pas à la naissance visible des choses mais à la naissance réelle, comme le coeur d'un enfant bat dès sa conception. Le jour commence à minuit, chaque part de lumière contient son potentiel de nuit et Samonios dans sa nuit la promesse du futur soleil et donc de la nouvelle année.

Samhain signifie rassemblement, réunion. C'était l'époque du rassemblement du bétail dont le retour était balisé par des feux allumés le long des chemins. Ces feux nous guident pendant les rituels actuels vers le chemin du futur. On dit qu'il signifie aussi « fin de l'été » ou encore novembre en gaélique.

La fin de l’été marquait le début de la nouvelle année. Car tout nouveau commencement vient du silence obscur de l’hiver. Au seuil de la moitié sombre de l’année, nous devons apprendre à nous défaire du passé pour envisager l’avenir sous un nouveau jour. A Samhain, nous apprenons par la séparation et nous laissons mourir ce qui n’est plus utile dans nos vies, ce qui ne nous convient plus. Ayant récolté les fruits de la culture de notre âme cette année, nous commençons maintenant à nettoyer les champs intérieurs.
Cette image champêtre est très importante à garder à l’esprit car tout tournait autour du cycle de la nature et des saisons. Le cycle de la vie et de la mort.

Samhain vient du Festin des Morts celte. Il est assimilé à la lune noire. Le voile entre les deux mondes est d'une finesse inégalée dans l'année. La nuit pendant laquelle la communication avec eux est la plus facile puisque les frontières du Sidh (le monde des morts) sont quasiment inexistantes. Les travaux magiques sont donc favorisés. Dans le système de croyance celte, la Transition avait une importance sacrée. La mort, le passage d'une année à une autre créent de la magie.

Ainsi les Gaulois éteignaient les feux de leur foyer pour aller se rassembler autour d'un autre dehors. Les Druides étouffaient alors ce feu (mort) puis le faisaient renaître en frottant des branches de chêne (arbre sacré). Ils honoraient le Dieu du soleil et effrayaient par la même occasion les mauvais esprits. Les chefs de famille recevaient une braise venant de ce feu rituel pour allumer celui de leur foyer qui devait brûler sans discontinuer jusqu'à l'automne suivant. C'était un rituel de protection.

Jadis on considérerait que c'était une période sacrificielle. On sacrifiait des animaux afin de ne pas manquer de nourriture pendant l'hiver.

C'était la nuit de Samhain que le haut-roi d'Irlande était symboliquement mis à mort avant de renaître pour une nouvelle année de règne.


Divinités :

Dans la mythologie irlandaise Samhain représentait la Seconde Bataille de Mag Tuiredh et l'union des déesses Morrigan et Boann avec Dagda qui assurait l'éternelle roue de la fertilité naturelle : Morrigan est la Déesse des combats, elle règne sur les champs de batailles où elle guide les guerriers de ses prédictions. Ainsi, elle aida les Tuatha dé Danann lors de la bataille de Moy Tura. Elle s'unit à Dagda la nuit de Samhain, dans le lit de la rivière Boyne.

L'image du Dieu mourant est particulièrement utilisée ainsi que les déesses suivantes qui représentent la Vieille Femme : Cailleach, Hecate, Hel, Inanna, Macha, Mari, Psyche, Ishtar, Lilith, The Morrigu/Morrigan, Rhiannon et Cerridwen. On sent la présence de la Vieille-Femme-La-Mort de Marion Zimmer Bradley. C'est elle qui ouvre les portes de l'Ouest donnant sur le Pays d'été (Lieu où se retrouvent les défunts). Elle symbolise la Mort, la régénération, les sciences occultes, la médecine, la Sagesse des siècles... Elle nous assiste dans la mort, nous amène dans les entrailles de la Terre Mère puis nous guide pour renaître. En effet c'est elle qui nous aide à faire le point sur notre vie. De sa sagesse nous apprenons les leçons des expériences passées afin d'entrer dans la vie nouvelle gratifiés de qualités spirituelles héritées de l'existence qui vient de s'achever.


Chez les Wiccans : Lors de cette fête, les wiccans font leurs adieux au Dieu. Mais il s'agit d'un au revoir. Le Dieu n'est pas enveloppé des ténèbres éternelles : il se prépare à naître de nouveau de la Déesse à Yule. Le Dieu (identifié aux animaux) tombe pour assurer la continuité de notre existence.

Par la suite, la fête celte de Samhain est devenue la fête chrétienne de la Toussaint : la fête des morts.


Rituel et traditions :

¤ Le jour de Samhain les païens font appel à La Vieille Femme pour se débarrasser des habitudes gênantes et de ses faiblesses. C'est une période d'introspection qui prolonge celle de Mabon. La mort est omniprésente alors on réfléchit aux personnes que l'on aime et à celles que l'on a perdues. Samhain relance notre confiance en nous ce qui en fait une période idéale pour les rituels de protections, de bannissement d'habitudes, le tirage des cartes, des runes ou tous les travaux de divinations.

¤ Le Druide ouvre la porte de l’ouest, bannissant les limites entre les mondes des vivants et des morts. Il s’agit de rencontrer les Ancêtres, de s’ouvrir à leur mémoire, à leur sagesse à leur amour... et de leur dire combien nous les honorons, les respectons et les aimons.
La porte doit être soigneusement refermée, chacun chez soi, les morts chez les morts, les vivants chez les vivants.

Gestes que l'on peut effectuer :
¤ Laisser une assiette de nourriture dehors pour les âmes errantes des défunts
¤ Enterrer des pommes ou des grenades pour nourrir les esprits sur le chemin de la renaissance
¤ Laisser une place à table pour les défunts
¤ Boire du cidre chaud avec de la cannelle pour honorer les morts
¤ Fabriquer une bougie pour les esprits :
Bougie blanche ointe avec de l'huile de patchouli
Dire : " Avec cette bougie et par sa lumière, je vous souhaite la bienvenue, Esprits, en cette nuit de Samhain "
Placer la bougie à l'intérieur d'une lanterne
¤ Préparer les bougies rituelles que vous utiliserez pendant l'année
¤ Prendre des résolutions
Les écrire sur un parchemin et les brûler à une bougie noire votive placée dans le chaudron sur l'autel
¤ S'embrasser sous le gui (pratique de nouvel an celte)
¤ Placer une chandelle à la fenêtre pour guider les esprits vers le Pays d'été...


Plantes :
Gui, Citrouille, Armoise commune, Poivre ou piment de Jamaïque, Herbe aux chats, Belladone, Mandragore, Chêne, Sauge, Soucis, chrysanthèmes et autres fleurs automnales


Nourriture :
Navets, Betteraves, Pommes, Oignons, Miel, Calebasse, Potiron, Noisettes, Noix, Pain d'épice, Vin chaud, Maïs...



sources :
www.lancedragon.com
Petit lexique de la mythologie Irlandaise
www.paganisme.fr

http://lecercledeselements.darkbb.com/t40-samhain 

 


Le Samain était une fête celtique encore appelée Saman et Samhain, ou Samonios chez les gaulois. Samain ou l' origine d'Halloween. Elle marque le début et la fin de l' année celtique, et annonce le début du Temps Noir. En effet Samain n’appartient ni à l’année qui se termine ni à celle qui commence : c’est un jour en dehors du temps qui permet aux vivants de rencontrer les défunts. Et elle permet aussi aux défunts, non réincarnés, de passer dans le monde des vivants pour y retrouver les lieux et les personnes qui leur étaient chers. On situe ce jour au premier Novembre de notre calendrier. Mais comme toutes les principales fêtes celtiques, Samain compte trois jours de solennités : le premier est consacré à la mémoire des héros, le deuxième à celle de tous les défunts, et le troisième est livré aux réjouissances populaire et familiales marquées par des réunions, des banquets, des festins de toutes sortes qui pouvaient se prolonger pendant une semaine. La veille de la nuit de Samain, avait lieu la cérémonie de la renaissance du feu. Les propriétaires des maisons éteignaient les feux de l’âtre avant de se rassembler à la nuit tombante sur la place où les druides procédaient à l’allumage d’un nouveau feu sacré en frottant quelques bois secs du chêne sacré. Ils allaient ensuite allumer de grands feux de joie sur les collines environnantes pour éloigner les esprits malfaisants. Puis chaque maître de maison repartait avec quelques braises tirées du nouveau feu sacré pour rallumer un nouveau feu dans l’âtre de sa maison qui devait durer jusqu’à la prochaine fête de Samain et protéger ainsi le foyer tout au long de l’année. Dans la nuit du 31 octobre – les fêtes celtes commencent à la tombée de la nuit -, on croyait que le monde des morts, des fées et des sorcières entrait en contact avec celui des vivants. On croyait ainsi que les âmes des défunts revenaient errer autour des maisons des vivants c' est pourquoi on laissait la porte entre ouverte et une place à table et on plaçait des lanternes sur les chemins pour les guider. La tradition de Samain n’a pas complètement disparu ni avec la romanisation de la Gaule, ni avec le développement du catholicisme. Et c’est sans doute par référence à cette fête celte que le pape Grégoire IV décida, en 840, de faire du 1 er novembre, le jour de tous les saints. La référence à Samain devenait encore plus claire lorsque, trois siècles plus tard, à la fête des saints et des martyrs, on adjoignit la fête de tous les morts. Avec la fête américaine d’Halloween largement entretenue par les médias et la publicité, est apparu Jack O’ Lantern, un personnage tiré d’un conte irlandais. Ivrogne invétéré et avare, Jack réussit à tromper le diable à deux reprises. -

See more at: http://mythologica.fr/celte/samain.htm#sthash.BC3E2tXn.dpuf  

 

Samain. Une fête celtique, bien avant la commerciale Halloween

31/10/2014 – 08H00 Bretagne (Breizh-info.com) – En cette nuit du 31 octobre au 1er novembre commencera Samain. Samain est le Premier de l’An celte car chez les Celtes, comme chez de nombreux peuples « primitifs » le cycle ne commence pas à la naissance visible des choses mais à la naissance réelle, comme le coeur d’un enfant bat dès sa conception. Le jour commence à minuit, chaque part de lumière contient son potentiel de nuit et Samonios dans sa nuit la promesse du futur soleil et donc de la nouvelle année.

 

Au cours de cette première nuit de la nouvelle année on exécutait tout un cérémonial rigoureux afin de s’assurer d’une bonne année à venir. Le soir, les Gaulois avaient éteint le feu dans l’âtre de leurs foyers, ensuite, au cours de la nuit ils se rassemblaient en cercle et les druides étouffaient solennellement le feu sacré de l’autel, puis frottaient des branches sèches du chêne sacré jusqu’à enflammer un nouveau feu pour honorer le dieu du soleil, et effrayer les esprits diaboliques. Chaque chef de famille recevait de la braise rouge recueillie dans ce feu pour en allumer un nouveau dans son âtre, feu qui devait brûler jusqu’à l’automne suivant. Ce feu sacré devait protéger du danger le foyer tout au long de l’année. Ce moment est celui où les récoltes ayant été faites, la grande nuit de l’hiver va couver le projet d’un nouveau cycle. C’est le premier jour de l’hiver et le moment ou la Déesse va être fécondée. Le ventre de la Terre prépare dans l’obscurité de sa rondeur le futur jour.

Comme dans bien d’autres traditions, différents noms sont donnés à cette fête : Samonios, Samhuinn, Nuit des Ancêtres, Festival des Morts, Veille de Novembre, Calangaef, Samhain.

Samonios, était si présent dans les esprits que l’Eglise n’a pu le détourner, à tel point que la fête des Saints, reste toujours la fête des morts dans l’esprit des vivants de nos jours. L’Energie de cette fête, réalité du monde, est si forte qu’en notre époque désacralisée elle reprend vie sous la forme d’Halloween. C’est l’époque de la magie ultime ou dans le ventre secret de la Terre se produit l’alchimie de fécondation du futur soleil du Solstice d’hiver. Samonios est donc la promesse la plus forte, le potentiel. C’est le moment des grandes nuits ou toute l’Energie se concentre à la création utérine. Tout semble endormi sur la Terre mais en son coeur fécond se rêve le monde. Ainsi, espace temps capable de sortir d’un cycle pour entrer dans un autre, Samain est hors du temps, hors de l’Espace et entre les ancêtres et les vivants il n’existe plus de limite, juste le renouveau éternel qui va une fois de plus faire preuve de son terrible pouvoir : le pouvoir de retrouver la vie alors que tout semble mort.

Symboles :
Saison : Porte d’entrée dans l’Hiver.
Premier jour de l’année : le 1er Novembre
Divinités : Cerridwen, la Vieille Noire, (Dana, Succelos, Dagda) Dagda (Eochaid Ollathair) était le dieu irlandais de la fertilité, de la terre et l’abondance mais aussi des traités et le seigneur qui régnait sur la vie et la mort.

Côté traditions, des offrandes sont faites aux Ancêtres, fruits, fleurs, boissons, poèmes, chants etc. On dit adieu à la vieille année et salue joyeusement la nouvelle année, puis l’on partage le pain noir et le Chouchen,et l’on mange des fruits d’hiver, noix et noisettes, de la farine de blé noir etc. Le chouchen  est une boisson alcoolisée obtenue à partir de la fermentation du miel dans de l’eau (ou parfois du vin). Boisson traditionnelle de Bretagne, le chouchen est une boisson liquoreuse alcoolisée (14° environ) comparable à l’hydromel.

C’est un moment de Grande Magie car il s’agit du pouvoir de la Déesse qui a travers la mort va redonner la vie. Ce moment de grande magie dépasse le temps et l’espace et nous permet de toucher réellement le secret de l’éternité. Le Druide ouvre la porte de l’ouest, bannissant les limites entre les mondes des vivants et des morts. Il s’agit de rencontrer les Ancêtres, de s’ouvrir à leur mémoire, à leur sagesse à leur amour et de leur dire combien nous les honorons, les respectons les aimons. Il leur faisait des offrandes qui étaient jetées dans le feu ou ils déposaient des fruits, des fleurs sur l’autel…

Enfin, la porte doit être soigneusement refermée, chacun doit rentrer chez soi, les morts chez les morts, les vivants chez les vivants.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

 
 

 

    38778_1550913979310_1428947264_1481685_940300_n.jpg        

                           
  
  Consultations :
 
 
Des consultations privées peuvent être réservées auprès de Minthé,
pour compléter, plus en profondeur, et en individuel, le travail commencé.
 
       Cliquer ici : infos   etoile_023.gif
           
 
 036  
 
 
 
 
Note :
 
Le chamanisme de l'eau se pratique sans utilisation de plantes ni drogues,
dans la liberté de chacun,  
et ne remplace en aucun cas la médecine conventionnelle.
 
 
 
 
 
 
       
  
 
  
     
  
                                                 
 
     dole69 
   
 
     http://www.aguasunidas.com/    etoile_023.gif
   
   
               http://www.la-caravane-des-sources.com/     etoile_023.gif    
                                            
 
          minthe@live.fr   etoile_023.gif
 
 
 
 
   Facebook :
(cliquer sur l'image)
 
                                                                                                     
 
   J'el va fé por l'êwe ...
   Ni guh Izhi chigay nibi onji ...
   I will do it for the water ...
    Lo voy a hacer por el agua ...
   Je le ferai pour l'eau ...
                                                                                              
                                                                                                 
Amour et gratitude !
   
   
   
   
  sabu
   
          
Note : cette photo est sous copyright (merci Yannick, et merci à Sabu, sur la photo !)
                                                                                                                                         
et a été prise lors de la Cérémonie de l'Eau au Souffle du Rêve dans les Cévennes
   
   
        Retour à la page d'accueil   etoile_023.gif 
   

 

 

 

 

* * *

 

 

 

 

Retour à la page d'accueil

 

Descendez avec le curseur dans cette colonne

pour voir toutes les activités proposées

 

 

 

 

* * *

 

 

 

 

Minthé et les Aguas Unidas

 

 

Minthé

 

Les Aguas Unidas

 

La Danse Sacrée des 7 Directions

 

Calendrier

 

Boutique

 

Avertissements

 

 

 

 

* * *

 

 

 

 

Les projets de Minthé 

 

 

Le Projet "Aguas Unidas"

de l'eau potable pour tous ...

Un projet pour amener des puits d'eau potable là où elle n'est pas présente, essentiellement en Afrique.

En partenariat avec "Charity Water"

 

Le Projet de Paix Emoto

pour éveiller les enfants à la conscience de l'eau.

Minthé est responsable de l'édition francophone du livret "Les Messages de l'Eau" à destination des enfants.

 

I stand with Standing Rock

No DAPL - oléoducs

Arrêter le "black snake" (serpent noir) ...

 

L'eau n'est pas une poubelle

Des actions pour le nettoyage des eaux et des plages

 

 

 

 

* * *

 

 

 

 

Consultations individuelles

 

 

Plus d'infos

 

Conversation avec l'eau

 

Soin chamanique

 

Coaching chamanique

 

Lecture du Tarot Zen d'Osho

 

Reiki

 

 

 

 

* * *

 

 

 

 

Ecole des 7 Directions Sacrées 

 

Apprentissage chamanique de base, axé sur la Roue de Médecine amérindienne

 

 

 

A propos de l'Ecole des 7 Directions Sacrées

 

 


Ardèche :

 


-  L'Ouest - la mort

    du 24 au 26 novembre 2017 

 

 

-  le Nord - les Ancêtres

    du 09 au 11 mars 2018 

 

 

-  le Père Ciel - nos guides

    du 22 au 24 juin 2018 

 

 

-  la Mère Terre - l'ancrage

    du 23 au 25 novembre 2018

 

 

et ainsi de suite ...

 

 

 

Est France - Suisse :

 

 

-  la 7ème Direction - notre coeur

    du 08 au 10 septembre 2017 

 

 

-  L'Est - les nouveaux chemins

   du 02 au 04 mars 2018

 

 

-  Le Sud - l'enfant intérieur

   du 25 au 27 mai 2018

 

 

-  L'Ouest - la mort

   du 07 au 09 septembre 2018

 

 

-  Le Nord - les Ancêtres

   du 16 au 18 novembre 2018

 

 

et ainsi de suite ...

 

 

 

 

* * *

 

 

 

 

Tradition des Porteuses d'Eau

"Filles de la Lune et de l'Eau"

 

en Ardèche (07)

 

des stages uniquement réservés aux femmes, organisés par la Caravane des Sources

 

 

 

A propos de l'Initiation

 

 

2017 :

 

 

-  Du 09 au 12 novembre 2017

 

 

2018 :

 

 

-  Du 05 au 08 avril 2018

 

 

-  Du 04 au 07 octobre 2018

 

 

 

 

* * *

 

 

 


Sacred Breathwork

 

 

Qu'est-ce-que le Sacred Breathwork™ ?

 

 

2017 :

 

 

-  En Isère, du 21 au 24 septembre 2017

   (psycho-chamanisme - avec Mikkal - 3j)

 

 

-  En Ardèche, du 13 au 15 octobre 2017 

   (week-end)

 

 

-  En Isère, du 05 au 10 décembre 2017

   (intensif 2j 1/2 ou 5j)

 

 

2018 :

 

 

-  En Ardèche, du 23 au 25 février 2018

   (week-end)

 

 

-  En Isère, du 22 au 25 mars 2018

   (psycho-chamanisme - avec Mikkal - 3j)

 

 

-  En Isère, du 05 au 10 juin 2018

   (intensif 2j 1/2 ou 5j)

 

 

-  En Ardèche, du 02 au 05 juillet 2018

   (mini-intensif 3j)

 

 

-  En Isère, du 20 au 23 septembre 2018

   (psycho-chamanisme - avec Mikkal - 3j)

 

 

-  En Ardèche, du 19 au 21 octobre 2018

   (week-end)

 

 

-  En Isère, du 04 au 09 décembre 2018

   (intensif 2j 1/2 ou 5j)

 

 

 

 

* * *

 

 

 

 

Transe-danse et voyages chamaniques

 

 

en Ardèche (07)

 

 

Dimanche 30 juillet 2017

 

 

Dimanche 1er octobre 2017

 

 

Dimanche 28 janvier 2018

 

 

Dimanche 1er avril 2018

 

 

Dimanche 22 juillet 2018

 

 

Dimanche 14 octobre 2018

 

 

 

 

* * *

 

 

 

 

Conférences

 

 

Jeudi 20 juillet 2017 à Harmonic Festival (Trigance-83)

 

 

Jeudi 7 septembre à Moutier (Suisse)

 

 

 

 

 

* * *

 

 

 

 

Cérémonie mondiale pour la paix

 

En connexion avec les gardiennes des Aguas Unidas, tous les 1ers jours du mois, partout dans le monde 

 

Plus d'infos ici

 

Témoignages

 

Prière pour la médecine de l'eau (Minthé)

 

La grande invocation (Dr Masaru Emoto)

 

La Danse Sacrée des 7 Directions (Minthé)

 

Chants de l'eau (divers)

 

 

 

 

* * *

 

 

 

 

Evènements

 

 

Tournée "Stand up with Standing Rock" en Europe

 

Harmonic Festival à Trigance (83) du 20 au 23 juillet 2017

 

 

 

 

* * *

 

 

 

 

Les témoignages, interviews, reportages

 

 

Oh Shinnah Fast Wolf

 

Aigle Bleu

 

Dr C. Michael Smith, Ph. D. (Mikkal)

 

Bernard Tabanous

 

Quelques témoignages

 

Vidéos et reportages

 

Portrait de Minthé dans People Act Magazine

par Marion Calviera

 

Interview de Minthé dans People Act Magazine

à propos de Standing Rock

 

 

 

 

* * *

 

 

 

 

Actualités - Protection de l'eau :

 

Standing Rock Nord Dakota

Tournée "Stand up with Standing Rock" en Europe

A few words in english about Standing Rock support

Interview de Minthé à propos de Standing Rock

Projet "Water is life"

Oléoduc outaouais de Transcanada

Noyon Mountain en Mongolie

Projets miniers en Bretagne

Femmes debout pour la Paix

 

 

 

 

* * *

 

 

 

 

Newsletter du mois

 

 

 

 

* * *

 

 

 

 

Les animaux médecine

 

 

La roue de médecine des animaux totems

 

Le papillon

 

L'araignée

 

La tortue

 

La chouette

 

Le cygne

 

Le serpent

 

 

 

 

* * *

 

 

 

 

Les sabbats

 

 

Païenne - Selena Fox

 

31 octobre - Samhain

 

21 décembre - Yule

 

1er février - Imbolc

 

20 mars - Ostara

 

1er mai - Beltane

 

21 juin - Litha

 

1er août - Lammas

 

22 septembre - Mabon

 

 

 

 

* * *

 

 

 

 

 

 

 

Hébergé par Overblog